La Science du Disque-monde II Le Globe

Informations
  • Titre VOThe Science of Discworld II : the Globe
  • Sortie VO2002
  • Sortie VF01/04/2009
Résumé

Notre monde n'est qu'une création magique, la conséquence fortuite d'une expérience dangereuse réalisée par les mages du Disque-monde.
Vous ne le saviez pas... ?
Et ce « Globe-monde » est vraiment bizarre : les événements y obéissent à des règles. La magie n'y a aucune place. Du moins jusqu'à l'avènement d'un primate un peu étrange et guère prometteur, mais...
Ce primate croit au pouvoir des histoires.
Dans un univers sans finalité, sans but, à la mécanique déterminée par des lois, l'éveil de son regard a imprégné le monde de motivations, de désirs et d'aspirations. De narrativium.
La croyance. L'espoir. La peur. William Shakespeare.
Un terrain d'invasion rêvé pour les elfes maléfiques du Disque...

Après le premier livre de La Science du Disque-monde, qui entremêlait des chapitres de vulgarisation scientifique à une aventure des mages de l'Université Invisible, Terry Pratchett, Jack Cohen et Ian Stewart reprennent la formule qui en a fait le succès pour aborder une question qui nous touche intimement : l'évolution humaine.
Qu'est-ce que l'esprit humain, exactement ? Et comment a-t-il pu naître de la rigidité apparente des lois physiques ? Qu'est-ce qui nous sépare du monde animal ?
Les auteurs nous invitent à un voyage étourdissant à travers la philosophie, la religion, la méthode scientifique, toujours avec le didactisme et l'humour qui les caractérisent. Ode à l'esprit critique, à l'ouverture d'esprit, synthétique et solidement documenté, La Science du Disque-monde II - Le Globe est un livre important en cette époque où l'homme fait l'inventaire de ses valeurs.
Et puis il est marrant, ce qui ne gâche rien.
Attention, ce produit peut contenir des traces de noix.

Éditeurs
  • L'Atalante
    • Date de Parution01/04/2009
    • Nombre de Pages544
    • Traduction dePatrick Couton, Lionel Davoust
    • Illustration dePaul Kidby
    • Codes ISBN : 9782841724635
Points de vue
  • Sort le 09/06/2009 - 7.5/10

    La suite de La Science du Disque-monde suit le même principe que son grand frère, en alternant un chapitre d'une histoire centrée sur les mages de l'Université de l'Invisible, avec un chapitre de vulgarisation scientifique, apportant des pistes de réflexion sur différents sujets liés aux aventures que lesdits mages vivent. Un élément vient donc perturber la belle expérience entamée dans le premier tome : l'arrivée des elfes sur le globe-monde. Avec l'aide de Sort, Rincevent, du Bibliotécaire, de Cogite Stibon et de toute son équipe, l'Archichancellier Ridculle va donc prendre le problème à bras le corps, comme à son habitude. Du côté de l'aventure, rien à redire, si ce n'est que Rincevent y a une place plus centrale que précédemment, les mages étant assistés par Sort. Les chapitres scientifiques intermédiaires abordent cette fois-ci l'évolution de l'espèce humaine, l'apparition et l'évolution de l'intelligence et celle de l'extelligence (l'intelligence d'une espèce/d'un groupe), et se penche sur des sujets parfois davantage proches des sciences humaines (qui n'en sont pas moins intéressants). Assez tôt dans le livre, des notions importantes pour la compréhension sont abordées, ce qui rend le premier tiers du livre ardu : il faut rapidement assimiler ces différentes notions, certaines liées à la physique, d'autre, plus nombreuses, liées à la biologie (ou ce qui y ressemble). Vient ensuite le temps des réflexions, de plus en plus poussées et donc de moins en moins évidentes à suivre. Il faut donc prendre le temps de bien comprendre ce qui est dit, car les questions soulevées sont très intéressantes et méritent pour la plupart le détour. Qu'est ce que la vérité ? La réalité ? Les deux types de chapitres sont - au moins au début - moins bien reliés que dans le tome précédent, mais en filigrane de chacune des parties revient peu à peu un thème : la place des histoires dans l'évolution humaine, ce qui apporte du liant au livre. En bref, c'est un livre plus complexe que le premier tome, mais qui vaut assurément le coup de lire. Encore une fois beaucoup de questions sont posées, sous forme ouverte, sans réponse, ce qui invite à la réflexion sur des thèmes ma foi plus qu'intéressants. Enfin, Sir Terry Pratchett avait confié avoir désormais du mal à écrire des romans avec comme personnage principal Rincevent. Cette série de hors-série « la science du disque-monde » est peut-être la solution, qui sait ?

  • des lecteurs externes

    Rincevent sur son "Catablog"