Terry Pratchett

Le mot de Terry - Avril 2009

Salut tout le monde,

L'activité probablement la plus étrange, mais certainement l'une des plus enrichissantes de ce dernier mois, a été la fonte du minerai de fer pour fabriquer ma propre épée, avec l'aide de Jake Keen, officiellement du Iron Age Centre [NdT: Centre de l'Age de Fer, apparement plutôt nommé aujourd'hui "Ancient Technology Center"] à Cranborne. Cela a impliqué l'extraction du minerai de fer (oui, il y en a plus que ce qu'on pourrait penser) dans un terrain des environs, la construction d'un four avec de l'argile ramassée pendant le travail de Rob, le nettoyage, la cuisson et la sélection du meilleur du minerai, et deux jours de réelle fonte qui ont donné pour résultat deux blooms (grosses boules composées principalement de fer mêlé de ferraille, créées au coeur du fourneau).

2009-04-29-02

La prochaine étape est de marteler les lingots pour en évacuer la ferraille afin d'obtenir du fer forgé, puis c'est direction le forgeron. Toute l'affaire était un processus étrangement fascinant et la fonte elle-même, le contrôle du four et l'évacuation occasionnelle du surplus de ferraille ressemblait à un mélange entre magie industrielle et gynécologie. L'objectif ultime est une épée complète, dont aucun Chevalier ne devrait jamais se passer.

2009-04-29-01

Nous revenons aussi tout juste des studios Air Edel où Leighton James House enregistre l'album Only You Can Save Mankind [NdT: Le sauveur de l'humanité, le premier Johnny Maxwell]. C'est un projet passionnant et nous espérons avoir plus de nouvelles et écouter quelques extraits très bientôt.

Je suis très heureux de vous informer que Nation vient juste de remporter le L.A. Times Books Award dans la catégorie Young Adult Novel [NdT: roman jeunesse]. J'ai accepté mon prix par connexion vidéo pendant laquelle Patch, notre chat de bureau, a fait une apparition en vedette. Vous pouvez lire un article à propos de ça ICI, et nous allons aussi mettre la vidéo sur Youtube quand nous trouverons un (haha) moment libre.

Etonnamment, Unseen Academicals est très proche de l'achèvement, j'ai seulement besoin d'une de ces chimères - une semaine de cinq jours de travail sans aucune interruption.
Mais il fait beaucoup plus de 100.000 mots et nous espérons l'avoir pas plus tard qu'une semaine après l'échéance, ce qui dans les standards de publication est plutôt chouette.
Le travail sur I Shall Wear Midnight devrait, en théorie, commencer immédiatement, mais sera probablement repoussé par la nécessité de ranger le bureau pour que nous puissions au moins trouver la cuisine. Et le plancher.

Des gens continuent de nous demander des nouvelles de ma santé et je les en remercie, mais le fait est que quand je dis aux gens quels devraient être les symptômes ils m'interrompent tous en me disant; ça m'arrive aussi, je ne compte plus les fois où j'ai monté l'escalier et oublié ce que j'étais venu faire là, je perds sans arrêt mes clés. En bref, je ne suis pas sûr de combien de choses que j'ai remarqué ont à voir avec la maladie (que j'ai certainement puisque j'ai vu les radios) ou simplement parce que, pour autant que je le sache, je n'ai jamais eu 61 ans avant.

par Terry Pratchett