Vade-Mecum - Articles sur Paul Kidby

Interview de Paul Kidby par le site Be Literature

Entrevue avec Paul Kidby: la magie au bout des doigts, et tant de douceur...

B.L.: Nous connaissons votre travail en tant qu'illustrateur de Terry Pratchett, mais qui est Paul Kidby au quotidien? Qu'aimez-vous faire pour vous détendre?

P.K.: J'habite dans un très joli coin du sud de l'Angleterre, le New Forest. Je vis avec ma femme Vanessa, ses enfants et notre chien. Je commence à travailler tôt le matin et je travaille toute la journée: dessin, peinture ou sculpture. J'ai beaucoup de chance parce que mon travail est aussi ma passion. Ma femme et moi allons nous promener dans la forêt tous les jours et nous profitons du paysage, ainsi que des changements de saison. J'aime aussi les films, être en famille, travailler à mon jardin, la lecture, la bonne nourriture végétarienne et le vin.

B.L.: Que pensez-vous de la série du Disque-Monde? Vous la connaissiez ou la lisiez avant de commencer à travailler dessus?

Il y a de nombreuses années de cela, ma soeur m'a offert mon premier livre du Disque-Monde, La huitième Couleur. Et, en le lisant, j'avais à l'esprit une image très précise des personnages et j'ai eu envie de les dessiner.J'ai montré mes ébauches à Terry lors d'une séance de dédicaces, et il a été assez aimable pour s'y intéresser.

Quelle a été la première couverture que vous avez réalisée, et comment vous sentiez-vous après l'avoir terminée?

La première couverture a été celle de Ronde de Nuit, en 2002, lorsque j'ai pris la suite de l'illustrateur précédent de Terry Pratchett, Josh Kirby, alors décédé. A cette époque, j'avais déjà travaillé avec Terry pendant plusieurs années en illustrant des cartes, des agendas, des cartes postales, des livres (Le Dernier Héros et le Terry Pratchett Portfolio) et je m'étais déjà adapté à son style. Même si mon style est très différent de celui de Josh, nous restons tous les deux très fidèles à l'esprit du Disque-Monde dans nos interprétations. Après avoir fini la couverture, j'espérais que les fans approuveraient ma parodie discale du tableau épique de Rembrandt Ronde de Nuit. J'ai aussi inclus Josh Kirby dans l'illustration comme hommage à mon prédécesseur, de même que Rembrandt s'était peint lui-même dans le tableau.

2011-11-15-night-watch-paul-kidby 2011-11-15-night-watch-rembrandt

B.L.: Ma couverture préférée est celle de Ronde de Nuit, je suis sûre que c'est parce que j'aime aussi le tableau original. La façon dont vous avez joué avec le concept et modifié l'original avec les personnages de Terry est merveilleuse. Quelle est votre couverture favorite, et pourquoi?

Ronde de Nuit est très spéciale aussi parce que cela a été ma première couverture pour un livre de Terry, un défi et un honneur pour moi. Je me souviens qu'au début j'avais été très critiqué pour avoir fait une couverture "trop marron" et sans luminosité, ou ne retenant pas assez l'attention. C'est intéressant de s'en souvenir maintenant, parce qu'elle est devenue une des couvertures les plus populaires que j'aie faite pour la série.

B.L.: Avez-vous un personnage que vous aimez particulièrement dessiner? Un où vous vous dites... "Génial: Je vais dessiner Carotte en couverture!", ou quelque chose du genre?

J'aime beaucoup dessiner Vimaire parce que c'est un personnage très complexe. J'adore aussi dessiner la Mort en lui donnant un air aimable, un vrai défi, et Mémé Ciredutemps: sévère et imposant sa volonté, pour mieux rendre sa forte présence. Et, bien sûr, les Nac Mac Feegles, qui me font toujours rire.

B.L.: Y a-t-il un personnage que vous n'aimez pas dessiner (c'est à dire, pour parler plus directement, que vous détestez dessiner)

Non! Mon travail en tant qu'artiste est de représenter tous les personnages et de tenter de saisir leur essence pour qu'ils correspondent aux mots de Terry. c'est un défi palpitant et j'adore mon travail.

B.L.: Vous pouvez nous raconter un bon souvenir avec Terry?

Je n'ai pas passé beaucoup de temps en compagnie de Terry depuis des années mais j'ai de très bons souvenirs de travail avec lui, notamment lorsqu'il était agenouillé dans mon jardin et m'aidait à arracher les mauvaises herbes pendant que nous discutions du projet du Dernier Héros.

B.L.: Pour finir, pourquoi nos lecteurs devraient-ils lire la série du Disque-Monde?

Les livres du Disque-Monde referment toutes les facettes de la vie, comme les ténèbres, l'étrangeté et l'humour. Terry Pratchett place un miroir face à l'humanité et nous représente sous une forme comique, épique et un peu boueuse. Nous, dans toute notre splendeur... Ses livres sont une lecture obligatoire pour quiconque est un peu curieux.
par Mirliton