Timbré

Informations
  • Titre VOGoing Postal
  • Sortie VO15/02/2012
  • Sortie VF29/05/2010
  • GenreTéléfilm
  • DirectorJon Jones

Going Postal est une adaptation télévisée en deux parties, d'une durée de 1h30 chacune, de la 30ème Annale du Disque-monde - Timbré. Il a été diffusé les 30 & 31 mai 2010 sur la chaîne britannique SkyOne.

Une édition britannique est sortie en DVD simple, DVD double et Blu-ray (Zone 2) le 23 août 2010.
L'édition française sort le 15 février 2011 chez Koba Films.

Bandes-annonces: premier trailer, deuxième trailer, extrait du début


Résumé

Subitement, le grand escroc condamné Moite von Lipwig se retrouve avec une corde au cou à tomber par une trappe dans... un emploi de fonctionnaire?

En toute logique, Moite devrait rencontrer son créateur plutôt que de se faire offrir une place de ministre des Postes par le Seigneur Vétérini, le dirigeant suprême d'Ankh-Morpork. Remettre sur pied le service postal moribond, cependant, semble être une tâche impossible, avec littéralement des montagnes de courrier à distribuer en retard de dizaines d'années qui encombrent le moindre recoin et fissure du bureau de poste délabré. Pire encore, Moite jurerait que les lettres lui parlent. Pire que tout, cela signifie concurrencer le colossal et cupide Grand Interurbain de Clic-clacs qui tient le monopole de la communication, et son dirigeant sanguinaire aux allures de pirate.

Mais si l'infaisable et le téméraire sont bien ce qu'ils sont, Moite est l'homme parfait pour accomplir la mission - faire circuler le courrier, continuer à respirer, séduire la fille, et surtout distribuer cette denrée inestimable dont chaque être, humain ou autre, a besoin: l'espoir.

Les noms bilingues des personnages et le casting

  • Moite von Lipwig aka Albert Paillon, Ethel Serpent, M. Robinson / Moist von Lipwig aka Albert Spangler, Ethel Snake, Mr Robinson : Richard Coyle
  • M. Gillette (geôlier en chef) / Mr Wilkinson
  • Daniel Cavalier, dit "Premier Coup" (bourreau) / Daniel "One Drop" Trooper : Daniel Cerqueira
  • Le seigneur Havelock Vétérini / Lord Havelock Vetinari : Charles Dance
  • Tambourinoeud / Drumknott : Steve Pemberton
  • Zizi Hobson (loueur de chevaux) : Mike Kelly
  • M. Lapompe / Mr Pump : voix: Kerry Shale
  • Tollivier Liard / Tolliver Groat : Andrew Sachs
  • Yves Hertellier / Stanley Howler : Ian Bonar
  • M. Pipi / Mr Tiddles
  • Contrôleur-chef Rombleau (ancien supérieur de Liard) / Chief Postal Inspector Rumbelow
  • M. Branletombe, M. Mutable, M. Rouflaquette, M. Ignavia (prédécesseurs de Moite) / Mr Whobblebury, Mr Mutable, Mr Sideburn, Mr Ignavia
  • Antimoine Parcoeur (épicier, destinataire de la première lettre distribuée par Moite) et Agnathée (sa bien-aimée) / Antimony Parker and Agnathea
  • Bougre de Sagouin Jeanson / Bloody Stupid Johnson
  • Chez David, Palais de l'Acuphilie / Big Dave (Dave's Pin Exchange) : Paul Barber
  • Adora Belle Chercoeur aka L'Aiguille, Frimeuse / Adora Belle Dearheart aka Spike, Killer : Claire Foy
  • Robert Dearheart (père d'Adora Belle, fondateur de l'interurbain) / Robert Chercoeur
  • Jean Chercoeur (frère d'Adora Belle) / John Dearheart
  • Commissaire divisionnaire Vimaire / Commander Vimes
  • Sergent Angua : Ingrid Bolsø Berdal
  • M. Biaiseux / Mr Slant
  • Le Grand Interurbain: the Grand Trunk
  • Jeanlon Sylvère /Reacher Gilt : David Suchet
  • M. Verjambon de Ankh-Sto Associés / Mr Greenyham of Ankh-Sto Associates
  • M. Muscade, consortium des plaines de Sto / Mr Nutmeg of Sto Plains Holdings
  • M. Rangelet, Ankh Initiatives (interurbain) / Mr Stowley of Ankh Futures
  • Crespin Hippobisque / Crispin Horsefry of the Ankh-Morpork Mercantile Credit Bank : Madhav Sharma
  • Equipe de la tour 181: Roger, Papi/Granddad, Poussif Demibords/Wheezy Halfsides, Grand Anicet-ho/Steve-oh, Princesse (Alice)/Princess : Paula Lane
  • Graille / Gryle : Adrian Schiller
  • Georges Aggie (Vénérable Maître de la société secrète des postiers) / George Aggy
  • Henri Roi / Harry King
  • Premier Préposé Guillaume Thompson / Senior Postman Bill Thompson
  • Premier Préposé Batteux / Senior Postman Bates
  • Jacky Tropes (postier) / Jimmy Tropes
  • Bobine et Grouillot (imprimeurs) / Teemer and Spools, M. Bobine/Teemer : Jimmy Yuill
  • Mademoiselle Cripsloquet / Miss Cripslock :- Tamsin Greig
  • Ladislav Pelc, professeur préhume de bibliomancie morbide / Prehumous Professor of Morbid Bibliomancy
  • Professeur Goitre, professeur posthume de bibliomancie morbide / Posthumous Professor of Morbid Bibliomancy
  • Mustrum Ridculle / Mustrum Ridcully : Timothy West
  • Cogite Stibon / Ponder Stibbons
  • Collabone "Haleine-de-dragon" le retors (mage à haleine épouvantable en poste à Genua) / Devious « Dragonbreath » Collabone
  • Joseph Chameaux (maire de Sto Lat) / Joe Camels
  • Malle-poste: Gros Jacquot "Toujours" Debout"/Big Jim "Still Standing" Upwright, et ses fils Henri "Cogneur" Debout/Harry "Slugger" Upwright et Petit Jacquot "Tuyau-de-plomb" Debout/Little Jim "Leadpipe" Upwright
  • Dr Gazon / Dr Lawn
  • M. Poney / Mr Pony : John Henshaw
  • Le Gnou sur le Dos / The Smoking Gnu
  • Al le Fou / Mad Al : Ben Crompton
  • Alex le Sensé / Sane Alex : Asif Khan
  • Roger : Alex Parks
  • M. Fromebourg / Mr Cheeseborough (Ankh-Morpork Credit Bank)

Petite lexique bilingue complémentaire

  • the Woodpecker / le Pivert : message qui fait osciller dangereusement une tour clic-clac selon le rythme de fonctionnement des obturateurs.
  • Préposé / Junior Postman
  • Premier préposé / Senior Postman
  • Contrôleur-chef / Chief Postal Inspector
  • Receveur suppléant / Acting Postmaster
  • Receveur des Postes / Postmaster
Liens & documents
Casting
Points de vue
  • Leïa Tortoise le 24/09/2010 - 8.5/10

    Je me suis jetée dessus dès sa sortie en DVD, à l'occasion de quoi le PJSM Prints, l'une des deux principales boutiques de produits dérivés, proposait des éditions dédicacées et surtout un tirage au sort pour gagner des objets du film.

    J'ai tenté ma chance, mais encore en vain.
    Cela dit, j'ai été consolée par une petite planche de timbres spéciaux, avec un carton représentant une enveloppe adressée à Moite, que comprenait cette édition spéciale 2 DVD, ainsi qu'une dédicace du Sir ; j'aurais préféré le voir en vrai pendant qu'il faisait, mais c'est déjà mieux que rien!

    Quant aux bonus du 2° DVD, il y a diverses interviews - que je connaissais déjà puisqu'on les avaient relayées au fur et à mesure sur le Vade-mecum -, quelques scènes coupées, un mini documentaire sur la costumière et la maquilleuse, et des croquis de scènes assez intéressants.

    Pour en revenir au téléfilm: on retrouve donc, comme dans le livre, l'opposition entre la Poste à faire renaître de ses cendres et la grosse compagnie de clic-clacs, lesquels sont admirablement bien rendus, je rejoins tout à fait l'avis de Terry!

    L'inspiration victorienne est très présente et bien rendue, tout en étant adaptée à Ankh-Morpork, les clic-clacs et quelques autres détails ajoutent une touche nettement steampunk qui n'est pas pour me déplaire.

    Ankh-Morpork est plutôt bien reconstituée, avec plaques de rues, publicités à l'anciennes, scènes de ménage, vols à l'étalage, agents rôdeurs du Guet, etc etc... ça fourmille de détails, pour notre plus grand bonheur.

    Richard Coyle, dans le rôle de Moite von Lipwig, est très convaincant malgré un physique qui diffère de ma vision personnelle de ce personnage.

    Ian Bonar campe brillament Yves (Stanley), quand Moite le rencontre à son entrée dans la Poste, on a vraiment l'impression - comme décrit dans le livre - qu'il peut se mettre à vous déchiqueter l'oreille à pleine dents quand il se met à parler d'épingles.

    Et tous les acteurs en général sont vraiment très bons dans leurs rôles, même Charles Dance dans son incarnation de Vétérini malgré ses cheveux roux que j'aurais préférés teintés en brun...

    Et mention spéciale pour Ingrid Berdal qui donne vie à une Angua qui a beaucoup de chien, en dépit du raccourci par rapport au livre qui ne laisse pas planer le mystère trompeur quant à l'identité du loup-garon du Guet - mais tous les raccourcis de ce téléfilm sont parfaits, pour en faire une adaptation.

    Globalement, j'ai juste été un peu déçue que l'histoire entre Adora et Moite prenne autant d'importance, par exemple le passage de l'incendie, j'aurais préféré que les motivations soient plus proches de celles du livre.

    Idem pour Adora qui quitte le deuil à la fin, pour moi elle le gardera toujours par habitude et parce qu'elle garde la classe avec son austérité. D'ailleurs la grande robe c'est magnifique mais dans mon esprit je la verrai toujours avec un truc beaucoup plus sobre, genre robe de bure ^^ En revanche la silhouette et les attitudes c'est bien Claire Foy!

    Et tout le reste est impeccable...

    En fait, je dirais que paradoxalement, c'est à la fois très très fidèle au livre, et en même temps vraiment une adaptation, une interprétation.

    Il y a des scènes que je préfère toujours dans le livre, des personnages aussi, et des détails du livre qui ne sont pas dans le téléfilm et que j'affectionne tout particulièrement.

    Mais il y a aussi des trouvailles dans le téléfilm qui en font vraiment une adaptation plus que bonne.


    Pour finir, c'est toujours un plaisir de sentir que Pterry puisse s'investir autant dans les adaptations de ses oeuvres, et j'ai l'impression que plus ça va, meilleur c'est.
    Comme quoi, on peut des bijoux sans avoir besoin de se plier à Hollywood, s'il était encore besoin de le prouver..