Discworld

Informations
  • Titre VOThe Colour of Magic
  • Sortie VO11/02/2011
  • Sortie VF23/03/2008
  • genreTéléfilm
Liens & documents
Casting
  • Brian COX
    pour la voix du
    Narrateur
  • Tim CURRY
    dans le rôle de
    Trymon
  • James COSMO
    dans le rôle de
    Galder Ciredutemps
  • Laura HADDOCK
    dans le rôle de
    Bethan
  • Liz May BRICE
    dans le rôle de
    Herrena
  • Karen DAVID
    dans le rôle de
    Liessa
  • Stephen MARCUS
    dans le rôle du
    Barman
Points de vue
  • BaronBreton le 26/10/2011 - 7/10

    Critique du Blu-Ray :

    "Discworld" ?!
    Malgré ce titre très anglais il s'agit bien de la version française de "The Colour of Magic", l'adaptation télévisée des deux premiers tomes du Disque-monde. Un choix étrange certes, mais il faut déjà saluer l'initiative de Condor Entertainement de nous offrir enfin en vidéo, et en France, l'une des adaptations du monde de Terry Pratchett et qui plus est la seule non diffusée en France (à l'heure actuelle) !

    "Discworld" est donc basé sur La Huitième Couleur et Le Huitième Sortilège. Il nous propose de suivre la grande aventure du mage raté Rincevent et de Deuxfleurs le premier touriste du Disque. Un choc des cultures, des mentalités et surtout de visions du monde ! Et en arrière-plan une guerre de mages pour le pouvoir qui va, sans qu'ils le sachent, impliquer nos deux héros. Ils en profiteront pour rencontrer diverses créatures, une légende vivante du Disque-monde, et qui sait La Mort lui-même (oui la Mort est masculin).
    Inutile de revenir sur l'histoire pour les fans mais il le fallait pour les néophytes car cette adaptation peut très bien s'adresser à eux, ce qui est plus qu'agréable. Le film est en effet simple à comprendre, certains raccourcis par rapport aux livres sont les bienvenus pour alléger l'histoire (qui dure 3h !) et un narrateur guide de temps en temps le spectateur pour apporter certains éclaircissements, sans oublier que l'humour de certaines situations ou de personnages - comme La Mort - est un vrai plaisir à voir (ou revoir). Nous sommes toutefois dans le cadre d'un téléfilm et avec ce format le spectacle visuel n'est pas celui d'un Harry Potter et encore moins d'un Seigneur des Anneaux mais la magie fonctionne autrement même si on aurait aimé voir un Rincevent peut-être plus proche de celui de Paul Kidby (plus jeune, plus roux, moins barbu), une façon de filmer un peu plus dynamique (mais qui propose quand même ses multiples plans séquences "so british") mais il ne faut donc pas oublier qu'il s'agit d'un téléfilm à la base, ce qui explique ces moments parfois un peu longs ou confus, comme le passage dans la montagne aux dragons, ou le Bagage tantôt en effets spéciaux tantôt en "costume" mais l'équipe sonore a su le rendre expressif grâce à différents bruits de bois.

    Mais le plus intéressant ici, et c'est ce qui nous intéresse le plus (?!), est la version française et son doublage intégral !
    Et là je dois dire que j'ai eu de très bonnes surprises ! Sean Astin retrouve son doubleur du Seigneur des Anneaux qui fait un superbe boulot et donne une bonne âme innocente et niaise à Deuxfleurs ; les voix de La Mort et de l'épée magique sont modifiées avec quelques effets sonores comme dans la VO et là où Christopher Lee m'avait déçu dans la VO avec un jeu vraiment sans vie pour La Mort, la VF elle est plus "dedans", avec une voix tout aussi grave mais moins "grand-père" si je puis dire, sans oublier que chacune des répliques du Faucheur sont de vraies touches d'humour, ce qui facilite le travail ; Rincevent est quant à lui doublé par la voix d'Averell de la série de dessin-animé Lucky Luke ce qui est étrange parfois, la voix ne faisant pas toujours assez froussarde au contraire de celle de David Jason, que ce soit en VO ou en VF Rincevent est décidément le rôle le plus sujet à controverse...
    Toutefois, je ne peux que conclure en applaudissant le doubleur de Cohen qui a certainement dû laisser quelques dents de côté pour si bien doubler ce Héros et son "la choupe, encore de la choupe, je déteste la choupe !"
    Un doublage de bonne qualité donc, surtout que le téléfilm sort directement en vidéo et qu'il s'agit de fantasy (on pouvait donc craindre le pire).

    Pour ce qui est du Blu-ray en lui même je ne reviendrai pas sur la qualité de l'image, qui avec l'écran adéquat offre un véritable spectacle haut en couleurs (et en lumières) pour les yeux, la qualité de ce format n'est plus à prouver à mon goût pour ce qui est des détails des couleurs ou de choses aussi fines que les poils de la barbe d'un mage.
    Du côté des bonus par contre là c'est assez pauvre voire inexistant, le second disque de la VO n'est pas là et l'on ne conserve qu'un seul bonus... : celui de la présentation du téléfilm par Terry Pratchett lui même (ce qui est sympathique). Mais ces bonus sont assez simples dans la VO et en-dessous de ceux de Hogfather/Les contes du Disque-monde si cela peux en rassurer certains.
    Quand aux fanatiques ils pourront basculer dans la VO avec ou sans sous-titres s'ils le désirent.

    Une adaptation réussie, même si elle n'est pas parfaite, et qui a le mérite de pouvoir faire découvrir le Disque-monde aux non-initiés à travers ce road-movie fantasy dans un monde sans autoroutes !