The Ankh-Morpork Post Office Handbook : Discworld Diary (2007)

Informations
  • Titre VOnovf
  • Sortie VF2002
  • EditeurGollancz
  • AuteursStephen Briggs & Paul Kidby

Cet agenda fait référence à  Timbré.

En voici deux extraits, traduits par Théophile Peuplier {davatar id=81|height=16|class=news_avatar}

Boîtes aux Lettres

Le public devrait être mis au courant que les nouvelles Boîtes aux Lettres, qu'on peut maintenant trouver sur nombre de rues (a) mesurent 1m 83 (b) sont peintes en rouge, et (c) pourvues d'une fente horizontale pour l'insertion du courrier.

La Poste n'endosse cependant AUCUNE RESPONSABILITE pour les lettres postées dans quoi que ce soit mesurant dans les 1 m 83 OU rouge OU doté d'une fente. Il y a eu de regrettables Incidents.

Note 1 : Courrier Mangé par des Escargots.

Nous regrettons le fait que des escargots soient en train de coloniser les Boîtes aux Lettres dans les parties plus humides de la ville. Chaque lettre trouvée dans les boîtes suscitées arrivera éventuellement à sa destination avec la mention "Mangé Par des Escargots".

Note 1(a) : La Poste d'Ankh-Morpork n'admet pas que le fait que les escargots ne mangent que le timbre et pas le reste.

Note 1(b) : Après quelques enquêtes approfondies, la Poste d' Ankh-Morpork admet le fait que les escargots soient en effet particulièrement attirés par le timbre "Champ de Choux" à 50 sous. Ces timbres sont actuellement réimprimés avec une substance spéciale dans la colle, offensive contre les gastéropodes mais, selon toute probabilité, innoffensive pour les humains.

Note 1(c) : La Poste d'Ankh-Morpork admet le fait que la nouvelle colle du timbre "Champ de Choux" à 50 sous laisse un arrière-goût assez peu agréable. En conséquence et jusqu'à nouvel ordre, les acheteurs du "Champ de Choux" à 50 sous recevront en plus une (1) Pastille de Menthe Mi-Forte de la Poste, et ce gratuitement.

Note 1(d) : La Poste d' Ankh-Morpork est ravie d'annoncer que les incidents causés par les escargots dans les Boîtes aux Lettres devraient dès à présent diminuer grâce à l'affectation de Crapauds Officiels de la Poste dans toutes les Boîtes aux Lettres touchées par le fléau.

Note 1(e) : La Poste d'Ankh-Morpork accepte le fait que tout le monde n'aime pas forcément le goût de la menthe, en conséquence chaque client abonné aux Pastilles de Menthe gratuites pourra désormais à la place opter pour un (1) Jujube violet.

Note 1(f) : La Poste d'Ankh-Morpork regrette que les mesures prises pour réduire les incidents liés aux escargots dans les Boîtes aux Lettres aient eu pour résultat que certains courriers portent désormais la mention "Bavé dessus par des Crapauds". Afin d'endiguer ce problème, nous avons acheté un certain nombre de Serpents des Melons Klatchiens.

Note 1(g) : Les clients abonnés aux Pastilles de Menthe de la Poste ou aux Jujubes (voir notes 1(c) et 1(e)) pourront dans certaines circonstances spéciales se voir offrir un (1) Pastille pour la Toux Saveur Cerise.

Note 1(h) : La Poste d'Ankh-Morpork regrette le fait que le Serpent des Melons Klatchien soit hélas aisément confondu avec l'espèce mortelle du Rumba à Rayures Brunes, même par nos fournisseurs. Nonobstant, des quantités d'anti-venin ont à présent été rassemblées, aussi le personnel ou la clientèle qui penseraient avoir été mordus devront calmement se présenter à n'importe quel Bureau de Poste qu'ils sont à peu près certains d'atteindre dans les trois minutes.

Note 1(i) : La Poste d'Ankh-Morpork regrette le fait qu'il soit devenu nécessaire de tamponner certains courriers provenant d'un petit nombre de Boîtes aux Lettres avec la mention "Venin de Serpent, Risques Mortels en Cas de Contact, Ouvrir avec Précaution". Dans le but de permettre le retour à un service normal, certaines Boîtes aux Lettres sont devenues l'habitat de spécimens de Mangoustes Rouges des Terres d' Howonda, lesquelles sont totalement innofensives pour les humains et ne peuvent en aucun cas être confondues avec quelque autre espèce dangereuse, même par les fournisseurs les plus myopes et négligents.

Note 1(j) : La Poste d'Ankh-Morpork regrette le fait qu'il soit devenu nécessaire de tamponner certains courriers avec la mention "Déféqué Dessus par des Suricates".

Note 1(k) : La Poste d'Ankh-Morpork a suivi avec la toute dernière attention la récente polémique dans les colonnes de correspondances du Disque-Monde sur la controverse qui portait sur le point s'il s'agissait de suricates ou de mangoustes, mais juge que l'affaire n'a aucun intérêt. Les deux créatures défèquent dans tous les cas, et apparemment continuent.

Note 1(l) : La Poste d'Ankh-Morpork regrette le fait qu'il ait fallu tamponner certains courriers avec la mention "Trouvé En Train de Servir de Nid à des Hamsters", mais souhaite cependant mettre en avant le fait que le personnel soit quasiment certain qu'aucun hamster n'ait été formellement inséré dans les Boîtes aux Lettres. Nous pensons qu'il s'agit de l'oeuvre d'un plaisantin.

Note 1(l) : [Supplémentaire] La Poste d'Ankh-Morpork porte le même point de vue concernant l'occurence dans nos Boîtes aux Lettres de chatons, de lézards et de Mr Edouard Saumure, 21 ans, du 11 Rue Pélicoule, apparemment lors de son enterrement de vie de garçon.

Note 1(m) : La Poste d'Ankh-Morpork est ravie d'annoncer qu'elle invite dorénavant les gnomes et les gargouilles à résider dans nos Boîtes aux Lettres, procédure qui permettra plus de sécurité pour le service postal en même temps qu'une contribution aux solutions apportées à la crise du logement.

Note 1(n) : La Poste d'Ankh-Morpork regrette le fait qu' à la suite d'une crue importante et d'inondations dans les environs de Rivergate il soit devenu nécessaire de tamponner certains courriers avec la mention "Grignotté Par des Créatures Marines Inconnues".

Un homard officiel a été récemment acquis.

Le 50 sous vert chou 2e édition ( dit " Timbre des amants" ) : Compte-rendu Officiel

Il y a eu nombre de propos scandaleux au sujet de ce timbre, aujourd'hui disparu de la circulation.
Les FAITS s'énoncent ainsi :

La Poste avait commandé un nouveau portrait pour la nouvelle édition de ce timbre assez populaire, qui cette fois représenterait, après une suggestion de l' Association des Cultivateurs de Choux, un champ de choux appartenant à la nouvelle variété améliorée "Juteux de Micklegreen", plutôt que le vieux et vaillant "Dépendance Automnale".

Il advint, alors que notre artiste était en pleine exécution du dessin, qu'un jeune homme décida de choisir ce champ comme terrain d'exercice en vue d'apprendre à une jeune dame comment biner. L'art du binage est bien entendu très prisé parmi les cultivateurs des Plaines, et une femme qui sait manier la binette, selon le dicton populaire, n'aura aucun mal à trouver de mari.

Il apparaît que, pendant qu'elle s'essayait à une manoeuvre particulièrement délicate d'aération des racines, notre jeune femme s'apercut de la présence de notre artiste, et, submergée par une pudeur propre aux demoiselles, fit une fausse manoeuvre dans son opération qui la fit s'écrouler elle et son tuteur dans les choux, dans un certain désarroi, pour ne pas dire déshabillé.

Pour sa défense, notre artiste, du milieu urbain, prit simplement cela pour une autre procédure agricole, et continua son esquisse dans l'idée que cela pourrait ajouter de la "couleur" au timbre une fois terminé. Concernant ce point, il était, nous regrettons de l'avouer, assez dans le vrai.

Ce ne fut qu'après que ce timbre fut imprimé en une centaine d'exemplaires qu'il fut porté à l'attention de notre du Chef de Service des Timbres, Monsieur Yves Hertellier, par ceux dont la nature perverse et malveillante ont pu donner une interprétation différente et, nous tenons à le dire, totalement injustifiée. Nous avons l'assurance par nos plus anciens membres de l'Association que le jeune homme était selon toute probabilité en train de démontrer l'ancestrale et fine pratique du "calepottage", consistant en un réchauffement de la couche de semis avec l'arrière-train avant l'ensemencement. Il est toujours bon de constater que les vieilles Traditions continuent de se transmettre, et en même temps regrettable que certaines personnes aient utilisé la Presse pour les traduire en remarques discutables et d'un humour de mauvais goût.
Malheureusement, certaines des premières publications de ces timbres montraient la tête du Seigneur Vétérini - qui apparaît toujours dans les angles des timbres - légèrement relevée, comme s'il avait décidé de s'intéresser aux pratiques agricoles des temps anciens.

Ainsi, à cause de suppositions injustifiées, le timbre ne fut plus mis en circulation et considéré comme non-valide pour l'envoi du courrier. Nous sommes au courant qu'un certain nombre d'exemplaires ont réussi à se frayer un chemin sur le marché. S'ils sont présentés aux Bureaux de Poste, ils seront échangés contre des timbres de même valeur.

Cet épisode navrant est désormais clos.


[Suite à cette explication, on peut voir une petite note attachée écrite à la main, dont voici la traduction: ]

"Bien joué, Tollivier, j'y ai presque cru moi-même. Vous pourriez avoir cette "discussion" avec le jeune Yves, s'il-vous-plaît ?
Soit dit en passant, ces timbres vont chercher dans les 50 dollars l'unité chez Dave's, la Boutique d' Echange de Timbres et d' Epingles. Il nous en reste ?
Lipwig."

N.B.

Les deux incidents présentés sont mentionnés lors d'une discussion entre Moite von Lipwig et le Seigneur Vétérini, dans Monnayé - mais peuvent tout à fait être lus indépendamment du moment que vous connaissez le contexte de Timbré.