Terry Pratchett Lives Forever : un mur du souvenir virtuel

A l'origine de ce projet, un petit groupe d'amis gamers, dont un écrivain, tous fans de Terry Pratchett, et tous aussi touchés que nous autres à l'annonce de la mort de Sir Terry.

C'est alors que Liehd, d'après ses propres mots, s'est "senti l'irrépressible besoin d'écrire. Et de faire écrire. Pour rendre hommage, pour prolonger, pour faire comme s'il était toujours des nôtres, par plumes interposées. Comme s'il vivait toujours. En nous."

Le projet "Terry Pratchett Lives Forever" germe alors dans son esprit et mûrit dans le petit groupe d'amis :
"J'ai donc proposé à celles et ceux qui souhaitaient en faire autant de m'emboîter le pas, afin de constituer un « mur du souvenir » virtuel, sur lequel nous posterions fiction, dessins, témoignages, tout ce qui nous viendrait – et tant pis si ce n'était pas forcément littéraire, ou long, ou directement lié à cette triste nouvelle.
L'essentiel, comme souvent, c'était de créer. D'être sincère. De ravaler les larmes, pour certains et certaines.
Et de partager."

Un mois plus tard, le mur a vu le jour, avec une dizaine de contributions sous différentes formes - et certains se sont surpassés -, toutes touchantes et très personnelles.

tplf
A présent, ce mur du souvenir virtuel est voué à s'enrichir de vos propres hommages, sous quelque forme que ce soit :

"(...) nous vous invitons à vous fendre d'un témoignage, ou un poème, ou une nouvelle de quelques lignes, ou quelques pages, qui l'imitera ou ne l'imitera pas, qui parlera du Disque-Monde ou n'en parlera pas, mais qui sera rédigé avec coeur et qui évoquera ce qu'il représente à vos yeux.

Pour lui dire au-revoir. Pour lui dire qu'il nous manque déjà. Pour lui montrer qu'on ne l'oublie pas et qu'une part de lui vit en nous, encore.

Nous posterons ces productions ici, une page noyée dans la masse du grand internet mais qui y existera pour "toujours", entre les lignes, en témoignage, telle un grand disque posé sur le dos d'une tortue géante.

Pas besoin que le texte soit élaboré. Pas besoin qu'il soit pro. (...) ça n'a rien d'un concours, rien d'une compétition, rien d'une vitrine où faire sa promotion. Il s'agit simplement de célébrer le talent de cet homme, de la façon la plus appropriée qui soit. (...)

Ecrivez nombreux. Dessinez, si vous préférez. Créez, sous quelque forme que ce soit. Mais surtout : partagez."


Alors n'hésitez pas à proposer votre propre pierre à l'édifice de "Terry Pratchett Lives Forever", le mur du souvenir virtuel !

par Leïa Tortoise